Comment distinguer l’amour du désir ?

“Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aime” chantait Johnny Hallyday en décrivant une relation sexuelle en chanson (“Quand tu n’te sens plus chatte, et que tu deviens chienne (…)”.
Pardon pour les fans, mais en voilà bien un qui confondait amour et désir ! (On ne fait pas de déclaration d’amour pendant l’acte sexuel). D’ailleurs sa biographie l’a montré, notamment ses deux mariages avec Adeline ! Bref, désolés pour cet aparté people sur Johnny.

Dans un autre style, il y avait aussi Axelle Red, qui susurrait “Désir ou amour, tu le sauras un jour…” (dans son tube “Sensualité”). C’est très vrai ! On finit toujours par le savoir…

Car oui, le désir (sexuel) et l’amour sont bien deux choses différentes; par exemple, le désir demande à être satisfait quasi immédiatement, alors que l’amour se projette dans le temps, on veut continuer d’être avec la personne pour toujours si possible (et ça l’est).

Casanova et Dom Juan n’aimaient pas les femmes d’amour, mais souhaitaient littéralement les “posséder” (une seule fois leur suffisait). Car désir peut rimer avec besoin, un besoin de conquêtes, dans ce cas on le qualifie “d’insatiable”…

Nous verrons tout d’abord dans cet article que c’est bien le désir charnel qui différencie ces deux “formes d’amour” que sont la relation amicale et la relation sentimentale, puis nous nous pencherons sur les personnes qui arrivent à différencier le sexe de l’amour.
On s’intéressera aussi à ce qu’est l’amour passion, avant de finir par parler du désir dans le couple : que faire quand il s’affaiblit, voire disparaît ? Faut-il mettre fin à la relation, et passer à autre chose, ou au contraire essayer de le ranimer coûte que coûte ?

Bonne lecture, avec Cenezio !

Le désir sexuel : la différence entre l’amour et l’amitié

“L’amitié finit parfois en amour, mais rarement l’amour en amitié”Charles Caleb Colton.

Qu’est-ce que le désir ? Au sens large (pas sexuel), il s’agit de la « tendance qui porte à vouloir obtenir un objet connu ou imaginé”. Qui dit obtenir dit bien posséder, comme notre exemple de Dom Juan et Casanova (voir plus haut).

Le désir est à distinguer de l’envie, qui elle, est l’un des 7 péchés capitaux (l’envie au sens de jalousie, quand on est envieux). Comme la convoitise, citée dans les 10 Commandements (“Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain”)

Envie, convoitise, désir… ce ne sont (normalement) pas des notions que l’on retrouve dans l’amitié (sauf si l’un des deux a été friendzoné sans le vouloir).
D’ailleurs, savez vous qu’une étude a montré que 68% des couples interrogés avaient commencé leur histoire d’amour par une amitié d’un an au moins ? Comme quoi la friendzone a parfois du bon il faut savoir attendre son heure (pas trop longtemps tout de même).

Mais la plupart du temps, quand la relation est équitable, on ne se désire pas entre amis. D’ailleurs on n’est pas non plus jaloux, si les rapports amicaux sont sains (et pas toxiques) : on n’exige pas l’exclusivité de la relation, alors que dans le mariage, par exemple, on se promet la fidélité.

C’est donc bien le désir sexuel qui change tout. Il doit être présent pour que deux personnes soient attirées l’une vers l’autre, il l’est assurément lors d’un coup de foudre (sauf pour les personnes asexuelles, qui ne veulent pas de rapports charnels avec leur chéri(e)). Il est bien sûr tabou et interdit au sein de la famille.

Et certains arrivent très bien à distinguer le désir, le sexe pour le sexe, du sentiment amoureux.

Distinguer l'amour du désir

Le sexe sans amour

Contrairement aux animaux, l’être humain demande aussi des relations sexuelles en dehors de la reproduction pure et dure. Certains ont même de “gros besoins” (c’est-à-dire au moins quotidiens)

Alors, comment faire quand on est célibataire en 2022 ? A part trouver un “plan d’un soir”.

Cela peut aussi être une soirée un peu chaude entre collègues ou amis qui “dégénère”, comme on dit… Dans ce cas, éclatez vous au lit, mais n’espérez rien de l’autre au petit matin (vous pouvez quand même lui laisser votre numéro sur un petit mot, juste au cas où…). Ce/tte nouveau/nouvelle venu(e) dans votre lit pourrait bien devenir votre sexfriend.

Le cas du sexfriend

Un sexfriend (ou « fuck friend », un mot pas très joli) est un(e) ami(e) avec qui l’on couche de temps en temps, sans investissement amoureux. L’amitié et le désir s’entremêlent donc dans ce cas précis.

Certains couples ont été sexfriends avant de se mettre ensemble, mais ce n’est pas le but de la manœuvre. Ceci dit, cela donne généralement des couples qui marchent car ils se connaissent bien sexuellement.

Néanmoins, il ne faut rien attendre d’autre d’un sexfriend que de passer de bons moments sous la couette. D’ailleurs, vous pouvez choisir ensemble des articles et accessoires “hot” sur le sexshop en ligne de Cenezio, il y a tout ce qu’il faut pour votre plaisir (parfums aphrodisiaques, lingerie coquine, sextoys, produits BDSM…)

Un(e) sexfriend ne nous doit rien de plus que du respect bien sûr, et des moments de rigolade (c’est mieux !). Il/elle ne doit pas nous être fidèle, (halte à la jalousie !) à moins que vous l’ayez décrété ensemble mais à ce moment-là, vous n’êtes plus vraiment des sexfriends.

Cenezio vous conseille quand même de ne pas devenir sexfriend avec votre meilleur(e) ami(e), qui doit rester votre confident(e) et votre moitié amicale..

Coucher avec son ex

Pourquoi les ex reviennent toujours ? hé bien pour coucher avec nous, par exemple ! En voilà une bonne raison !

Avec son ex, on se connaît par cœur, on comprend les désirs de l’autre, il/elle nous a peut-être raconté tous ses fantasmes, qu’on n’osait pas réaliser quand on était ensemble. C’est l’occasion !

Coucher avec son ex n’est pas une idée géniale si on souhaite le/la récupérer : dans ce cas, il vaut mieux employer la méthode “Suis-moi je te fuis”.
Sinon vous lui tomberez “tout cuit dans le bec”, et il n’y aura aucun enjeu pour lui/elle. Votre ex se dira que c’est dans la poche, et transposera son désir de conquête ailleurs.

Avec son ex, la frontière entre amour et désir physique n’est jamais très claire… Souvent on a encore des sentiments pour l’autre, au moins l’un des deux. On peut faire croire qu’on arrive à se détacher complètement sans que ce soit complètement vrai. On se dit que c’est mieux que rien de coucher ensemble. Erreur…

A vous de voir si vous ne vous faites pas trop de mal, ou, si vous êtes dans la position de celui qui a quitté l’autre, si vous n’êtes pas en train d’abuser de la situation.

Comment distinguer l'amour du désir ?

Amoureuse de mon amant

Nous vous y disions que si vous avez cru au départ pouvoir faire la part des choses entre les sentiments et le sexe, aujourd’hui vous vous emmêlez un peu les pinceaux.

Ne confondez pas désir et amour ? N’êtes-vous pas plutôt amoureuse de son corps, des moments volés au quotidien que vous passez tous les deux ? Pensez-vous que votre amour perdurerait face à la routine du quotidien ? Pas sûr…

Vous avez jeté votre dévolu sur lui/elle par attirance physique; certes on choisit aussi son conjoint comme cela, mais l’amour suppose un petit plus.
Par exemple, certaines personnes prennent comme amant ou maîtresse un beau gars pas très fute-fute, ou une ravissante idiote; or cela n’ira jamais plus loin ! Car il n’y a pas de connexion intellectuelle.

Vous verrez qu’il existe quelques “trucs” : ne pas faire de sorties ensemble, ne pas se donner de surnoms amoureux, et surtout, placer le sexe au centre de la relation.
Si vous n’y arrivez pas, c’est que vous n’avez pas “les épaules” pour supporter une relation adultérine (ce n’est pas une critique ! Cela dépend vraiment des gens).

Connexe :

L’amour passion

Commençons par une très belle définition de la passion (au sens large): “Une passion est un désir dominant, exclusif, suffisamment puissant pour envahir toute la vie (…) En dehors de l’intérêt porté à l’objet de la passion plus rien n’importe. Tout l’univers du passionné converge vers un unique pôle qui le fascine”.

En effet, on demande souvent à quelqu’un “quelles sont tes passions ?”…

SI vous avez déjà connu la passion amoureuse, vous ne serez pas étonné(e) d’apprendre que dans ce cas là, le cerveau produit une hormone (la PEA) qui agit comme une amphétamine naturelle.
C’est pour cela que des amoureux passionnés peuvent rester éveillés deux jours et deux nuits de suite à faire l’amour et à discuter avec euphorie, sans même boire ni manger….

Mais comme toute drogue, le manque peut se faire sentir, en l’absence de la personne aimée, ou bien quand la flamme baisse un tout petit peu.
C’est pour cela que les Dom Juan (ou les Casanova en jupons), ont sans cesse besoin d’aller voir ailleurs pour retrouver cette passion des débuts de la relation amoureuse : ils sont accro à la PEA. La passion crée donc une forme de dépendance.

Plus la personne est difficile à conquérir, plus la passion grandit (pensez aux amours impossibles comme celui que vivent Roméo et Juliette, ou Rose et Jack dans “Titanic”)

On peut se rendre malade d’amour (repensez à Vanessa Paradis dans son premier film “Noce blanche”). On peut même mourir d’amour, comme ces petites perruches, les inséparables, qui meurent systématiquement dès que l’une des deux vient à décéder. C’est beau l’amour !

Oui, mais ça peut aussi faire mal : une passion non partagée par l’autre est très violemment vécue. On devient littéralement “fou d’amour”.

Mais peut-on vivre toute sa vie en étant passionné(e) pour la même personne ?

Rejoindre notre club intime

Découvrez en avant première nos dernières merveilles et promotions mais aussi quelques surprises…

Politique de confidentialité

Faire durer le désir dans un couple

Après cette période euphorisante, le cerveau calme le jeu en produisant de l’ocytocine : l’hormone de l’attachement. L’attachement est un lien fort, qui naît de la répétition d’expériences positives à deux. Il peut bien sûr se mêler à l’amour.

La passion n’est pas sécurisante (on craint le manque de l’autre), alors que l’amour si. On se sent en paix, fort et puissant car on est deux. Les couples se remettent à manger (petits restos, bons petits plats), et à s’endormir après avoir fait l’amour (autant de fois qu’ils le veulent, bien sûr).

C’est à ce moment-là que le Casanova commence à s’ennuyer : ça ne l’intéresse pas (il a bien tort…).

Mais la plupart des gens supportent bien cet amour empreint d’une nouvelle douceur et de tendresse.

Pour faire durer le désir, les sexologues conseillent de s’embrasser (longuement) tous les jours, matin et soir. Cela encouragerait à passer la seconde, et à faire un câlin.
Les love coach conseillent aussi l’utilisation de sextoys pour pimenter la vie sexuelle du couple : ce n’est pas nous qui allons dire le contraire ! Découvrez ici toute notre gamme de jouets pour adultes, à utiliser seul(e) ou accompagné(e).

D’ailleurs, en parlant d’instants en solo, les spécialistes du sexe recommandent aussi de continuer à se masturber en solo : c’est bon pour la santé et cela nous rend meilleur(e)s au lit, car on connaît mieux son corps et on peut exprimer ses désirs de façon précise. Et lorsque vous serez à deux, n’oubliez pas les préliminaires !.

Discutez de vos fantasmes. Vous pourriez être surpris de voir que vous en avez en commun (faire un plan à 3 ? L’amour dans des lieux insolites ? Ou encore, aller dans un club échangiste ?…).La communication est primordiale !, pour preuve, l’absence de dialogue est l’une des causes d’infidélité.

Ménagez vous des moments rien qu’à vous deux (sans les enfants, si vous en avez). Réservez pourquoi pas une chambre d’hôtel entre midi et deux, partez en week-end, bref : Brisez la routine dans votre couple

Et restez beaux et sexy, c’est valable pour tous les deux !

Conclusion sur les différences de l’amour et du désir

Alors : savez vous maintenant un peu mieux comment distinguer l’amour du désir ? Normalement oui 😉

Nous avons expliqué que le désir est gourmand de possession et d’immédiateté. Il peut rendre malade, mais guérit dès qu’il est satisfait (c’est comme l’appétit : une fois rassasié, on n’a normalement plus faim…)

Il est possible de ressentir du désir physique pour un homme ou une femme (les poils qui se dressent à son passage…une montée d’adrénaline venue d’on ne sait où…), sans aavoir pour autant envie de faire sa vie avec lui/elle.

On peut vivre une grande passion qui dure toute la vie, mais elle ne nous rendra pas forcément heureux/se. Le bonheur réclame plus de bien-être : si l’on est en permanence dans tous ses états et qu’on ne peut plus rien faire (travailler, s’occuper de ses enfants…), cela devient compliqué d’aimer !

Mais le désir amoureux se cultive à deux (ou plus !). Il faut parfois savoir créer un certain manque pour le rappeler à l’ordre. Et penser à essayer de nouvelles sensation fortesgrâce aux nombreux articles et objets dédiés à votre plaisir disponible sur le site de Cenezio.

Voilà vous savez tout sur l’amour et le désir ! Merci de votre lecture ! A bientôt sur notre blog intime et dans notre boutique !

Conseils pour distinguer l'amour du désir
Cenezio
Vous aimez ce contenu ? Partagez le sur les réseaux sociaux.

A lire également

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Découvrir le sexshop en ligne

Cacher son sextoy
Cacher votre sextoys

Notre sélection des meilleurs jouets coquins pour vos plaisirs en solo, en couple ou en groupe.