10 signes d’une relation toxique

C’est bien connu, toutes les histoires d’amour commencent comme un conte de fée. Vous rencontrez le prince charmant, la femme parfaite, la perle rare. Les choses sont merveilleuses, vous vous réveillez sur un petit nuage chaque matin, des papillons dans le ventre et les yeux pétillants, excité pour une nouvelle journée. 

Signes d’une relation toxique

Cette relation vous rend heureux, vous comble, et ouvre le champ des possibles. La vie est belle, vous souriez à tout bout de champ, le cœur léger, l’âme en paix. Le temps est bon, le ciel est bleu comme dit la chanson. On se croirait en été, même en plein mois de janvier.

Et puis un jour, vous vous réveillez. Et vous vous demandez : depuis quand les oiseaux ne chantent-ils plus ? De quand date cette boule dans votre ventre ? D’où vient cette peur ? Pourquoi vous sentez-vous si seul ? Si mal ? 

Gare à vous ! Fini le conte de fée, bienvenue dans la réalité. Dans ce monde-ci, il existe des relations toxiques ! Mais comment reconnaître le signe d’une relation toxique ? Si vous êtes tombé sur cet article, il y a déjà des chances que votre inconscient vous avertisse. Mais pour en être tout à fait sûr, voici 10 signes d’une relation toxique qui ne trompent pas. 

Premier signe : Les choses vont trop vite

Vous vous rappelez de ce tourbillon de bonheur que nous mentionnions plus tôt ? Il est vrai qu’il est merveilleux, et si agréable ! Mais attention au trop beau pour être vrai ! Ou plutôt devrions-nous dire : trop beau pour être sain. 

Le problème des relations toxiques, c’est qu’elles sont plébiscitées dans toute notre pop-culture. Vous mangez sans le savoir le petit guide des relations toxiques depuis votre plus tendre enfance, matin, midi et soir. Dans les films que vous regardez au cinéma, dans les musiques que vous écoutez dans le bus, dans les histoires de princes et de princesses qu’on vous racontait le soir… Elles sont partout ! Et vous les avez idéalisées au point de vouloir les reproduire. Seulement, ce qui marche dans les films ne fonctionne pas toujours dans la réalité. 

Attention donc à l’ouragan d’amour qui emporte tout sur son passage. Certes c’est grisant quand ça va vite : le premier bisou, la première fois, les rencontres avec les amis, la famille, les vacances à deux, le premier emménagement, le premier animal domestique suivi du premier enfant… Et on a parfois envie que ça s’accélère. Mais stop ! 

Voici le premier signe d’une relation toxique : brûler les étapes. Vous emménagez ensemble deux semaines après votre rencontre. La semaine d’après, vous rencontrez belle-maman. Toxique, toxique, toxique. Pourquoi ? Parce qu’outre le fait que vous ne connaissez pas la personne que vous avez en face de vous au bout de si peu de temps, peu importe les circonstances, en allant si vite, vous vous apercevrez qu’un beau jour…

Autre signe : Vous êtes coincé

Il existe plusieurs stades, mais justement, dans une relation toxique où vous avez brûlé les étapes, vous n’avez pas le temps de les voir. Vous les sautez les uns après les autres, comme des trophées vite remportés, toujours plus vite. Et vous voilà coincé. Cela semblait pourtant être une bonne idée au début. Pourquoi payer deux loyers lorsqu’on peut n’en payer qu’un seul ? Pourquoi faire des allers-retours incessants quand on pourrait dormir tous les soirs ensemble ? « Mon appartement est plus grand, viens donc chez moi ». 

Relation toxique

Mais d’un seul coup, vous n’avez plus de chez-vous. Vous êtes dépendant de l’autre. En cas de mauvaise passe, vous n’avez nulle part où aller. 

Et que va devenir Médor, l’adorable petit boxeur que vous avez adopté ensemble ? Comment se séparer de Flocon votre chat à tous les deux ? Et puis il y a tous les abonnements que vous avez souscrit à deux : l’eau, l’électricité, Internet. Et votre compte commun ? Et que dirait sa famille ? Et la vôtre ? Après avoir pris tant d’engagements ensemble, vous ne pouvez plus reculer…

L’autre signe d’une relation toxique qui découle d’avoir fait les choses trop vite, c’est de vous sentir coincé. Et parfois vous l’êtes. Mais la spirale infernale d’une relation toxique, c’est que plus vous attendez, plus vous le serez. Et à tous les niveaux : logistique, matériel, financier et psychologique. Alors n’attendez pas plus longtemps et fuyez parce qu’après, ce sera pire.

Deuxième signe : Vous lui trouvez des excuses

Le second signe d’une relation toxique est le suivant : vous trouvez des excuses pour tous ses comportements inappropriés. Votre partenaire n’a même pas besoin de se chercher des excuses ! Vous les lui trouvez tout seul, comme un grand. Il ne s’en rend pas compte, c’est à cause de son passé, c’est à cause de sa relation avec sa mère… Stop ! Il n’y a pas d’excuse pour avoir un comportement toxique. Cessez de trouver des excuses et sachez reconnaître le signe d’une relation toxique quand vous en voyez une !

Troisième signe : Vous vous auto-censurez

Autre signe d’une relation toxique qui ressemble à notre point précédent, vous vous auto-censurez. Vous ne portez plus les mêmes vêtements, vous ne faites plus les mêmes activités, vous n’allez plus aux mêmes endroits, vous n’osez plus exprimer vos opinions sur certaines choses. Vos goûts et attitudes changent radicalement, et ceci cache peut-être un état dépressif. 

Vous qui étiez un grand sportif, passez à présent vos journées sur le canapé à manger des chips. La grande businesswoman qui était en vous a arrêté ses études ou son travail pour se consacrer aux enfants. Et même pire…

Autre signe : Vous ne faites plus certaines choses que vous aimiez pour être tranquille

Votre partenaire n’a même plus besoin de vous interdire des choses, vous le faites de votre plein gré pour éviter une énième dispute, un énième problème, une énième réflexion… Adieu les sorties entre copines au bar, adieu les vacances solo que vous vous offriez chaque année. 

Si tous ces changements ne vous rendent pas heureux, si vous refusez les propositions de sorties en vous mordant intérieurement les doigts, parce que vous en mourrez d’envie mais que vous vous sentez obligé de décliner les invitations ? Réagissez, ouvrez les yeux. Pourquoi vous privez-vous ? Depuis quand cela a-t-il commencé ? Sachez identifier la peur, et reconnaissez ce qu’elle signifie : vous êtes tombé dans une relation toxique.

Quatrième signe : Vous vous forcez à faire certaines choses.

Dans tous les couples, il faut faire des concessions. La vie à deux l’exige, deux personnalités requièrent de l’adaptation des deux côtés. Attention cependant jusqu’à où, et comment, car vous pourriez très vite tomber dans une relation toxique. Le premier mot-clé est la concession commune. Si un seul des deux partenaires s’adapte, c’est un très mauvais signe, et ce n’est pas normal. 

Deuxièmement, ces concessions ne doivent pas s’appliquer à vos valeurs profondes, ou à votre avenir par exemple. N’abandonnez pas une occasion professionnelle en or pour votre partenaire. Enfin vous ne devez jamais vous sentir forcé, dans quoi que ce soit. Gardez toujours le choix. Si vous ne sentez pas l’envie, ne le faites pas. Si vous vous sentez obligé de le faire, ne le faites pas. Il s’agit d’un signe d’une relation toxique non trompeur. Une personne qui vous aime sainement ne vous forcerait pas à faire des choses dont vous n’avez pas envie. 

Cinquième signe : Vous vous éloignez de vos amis/famille

Ce signe est peut-être le pire de tous, et celui qui indique à tous les coups une relation toxique. Petit à petit, sans vous en rendre compte, vous les voyez de moins en moins. Si ce phénomène est plutôt courant au début d’une relation (vous vous enfermez dans une petite bulle), attention s’il dure plus de trois mois, ce pourrait être le signe d’une relation toxique ! Il est important de retourner ensuite chacun à votre vie, tout en incorporant des moments à deux. 

Partenaire toxique

Dans le cas d’une relation toxique, vous vous réveillez un matin, et réalisez que vous vous êtes isolé. Tout commence gentiment, de façon innocente : « La seule chose dont j’ai envie c’est de rester à la maison avec toi, tu verras tes copines une autre fois. Reste avec moi, tu me manques. Rentre à la maison. » et puis ça se transforme en « Je ne veux pas que tu la voies, je ne l’aime pas. » ou bien « Tes parents sont pénibles, viens me voir ce week-end. Tu verras ta mère une prochaine fois ». 

Et puis vous finissez par n’avoir qu’une seule personne dans votre vie, et tout tourne autour d’elle. Loin d’être romantique, c’est le signe d’une relation toxique, fuyez ! Il est très important d’avoir un cercle social solide, composé d’amis, de votre famille et de connaissances. Une seule personne ne peut pas vous apporter tout ce dont vous avez besoin. C’est extrêmement toxique.

Autre signe : Vous ne leur dites pas certaines choses

Autre point lié à votre cercle de proches, vous ne communiquez plus certaines choses. Attention, on ne vous demande pas de détailler vos ébats en détails, il est évident que certaines choses doivent rester privées, entre vous seulement et votre partenaire. 

Mais si vous n’osez pas dire certaines choses anodines à vos proches sur votre quotidien, c’est un signe très clair d’une relation toxique. Si vous ne le faites pas, c’est parce que vous savez que vos proches reconnaitraient là des comportements toxiques, et que vous ne voulez pas les inquiéter ou bien que vous ne vouliez pas qu’ils vous ouvrent les yeux. Dans les deux cas, il est impératif de fuir. 

En règle générale, lorsque la communication n’est pas claire, lorsque vous sentez que vous ne pouvez pas dire, demander ou dévoiler certaines choses, que le dialogue est entravé, c’est le signe d’une ambiance ou d’une personne toxique. Prenez les jambes à votre cou !

Sixième signe : L’autre vous rabaisse

C’est le sixième signe d’une relation toxique, et c’est celui qui a un effet réellement dévastateur sur votre état psychologique et sur votre estime personnelle. Non seulement l’autre ne vous soutient pas, mais il vous rabaisse à coup de petites réflexions. Il se moque de vous, de votre style ou de vos rêves. Il vous fait douter de tout, de vous, des autres. Vous vous sentez inférieur. 

C’est une stratégie classique qu’adoptent les personnes toxiques pour gonfler leur estime personnelle : rabaisser la vôtre afin de se sentir supérieur à vous. Un partenaire toxique se sent menacé par vos projets et vos ambitions, car il a peur de ne pas être à votre hauteur. Au lieu de vous soutenir ou de créer ses propres projets, il préfèrera employer son énergie à détruire les vôtres. Une personne qui vous aime devrait, au contraire, vous faire sentir fort et soutenir vos projets.

Septième signe : Vous revoyez vos ambitions à la baisse

Du fait d’être sans cesse rabaissé, peut apparaître un autre signe d’une relation toxique : vous revoyez vos ambitions à la baisse. Vous ne vous sentez plus capable ou digne de vos anciens projets et rêves. Rappelez-vous que vous êtes la même personne, et que vous êtes toujours parfaitement capable de réaliser un séjour à l’étranger ou une reconversion professionnelle. Fuyez de cette relation toxique et courrez réaliser vos rêves. 

Huitième signe : La vie est plus facile sans l’autre

La vie à deux comporte ses challenges, mais elle devrait quand même vous rendre la vie plus facile que seul, simplement parce qu’elle vous rend heureux. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut rester seul. Si lorsque vous vous prenez à rêvasser, vous vous apercevez que vous regrettez votre vie d’avant; si la plupart du temps, vous aimeriez être seul parce que cela serait plus simple; si lorsque l’autre n’est pas là, tout semble plus facile, comme par magie, il n’y a pas de problèmes… Regardez la réalité en face. Votre partenaire est un poids qui vous met des bâtons dans les roues. Et peut-être n’est-il pas toxique, mais votre relation le devient. 

Neuvième signe : Vous perdez votre liberté

Avant dernier signe d’une relation toxique : le manque de liberté. Chaque couple a ses accords qui lui sont propres, et il est normal d’établir des règles du jeu auquel les deux consentent et avec lesquelles les deux sont à l’aise. Ces règles ont pour but de faciliter la vie de couple : le partage des tâches ménagères, le commun accord de ne pas tromper l’autre, etc. 

La règle d’or est encore une fois un consentement mutuel. Mais attention à ne pas perdre vos libertés à travers ces règles. Il ne s’agit bien sûr pas de pouvoir aller embrasser les premiers inconnus venus, mais si vous ne pouvez pas sortir avec vos amis quand bon vous semble, attention ! 

Autre signe : Vous devez demander la permission

Autre point important et particulièrement toxique de ce neuvième signe : vous vous retrouvez à devoir demander la permission, tel un enfant. Votre partenaire n’est ni votre parent, ni votre patron. Le consulter et demander son avis sur les choses qui le concernent est normal. Mais il y a une grande différence entre l’avis et la permission ! Rappelez-vous que vous êtes un être indépendant, vous n’avez pas à demander de permission !

Dixième signe : Vous vous souciez plus de ses problèmes que lui/qu’elle

Enfin, dernier signe d’une relation toxique de notre liste : vous vous souciez plus de ses problèmes que lui/elle ne le fait. Vous vous échinez à trouver des solutions alors que l’autre ne prend aucune initiative sur ses propres problèmes. 

Là encore il s’agit d’un signe d’une relation toxique et d’une relation toxique particulière : la codépendance. Vous avez une relation parent-enfant. Vous vous sentez responsable de lui ou d’elle, mais ce n’est pas le cas. Peut-être est-ce la faute de votre partenaire qui vous met dans cette position ? Peut-être le faites-vous de votre propre gré ? Toujours est-il que ce n’est pas sain, et qu’il faut arrêter cette dynamique au plus vite !

Autre signe : Vous essayez de le réparer

Autre aspect de ce dernier point, plus que ses problèmes, c’est carrément la personne que vous essayez de réparer. Il serait pourtant si parfait s’il réglait ce traumatisme, ce défaut, cet aspect de sa personnalité… stop ! Vous n’êtes pas un centre de réhabilitation pour personne toxique. En tant que personne saine, vous méritez une personne saine. 

De plus, le changement doit venir à l’initiative de la personne pour être réellement authentique et efficace. Alors cessez de jouer au psy, et laissez cette personne régler ses problèmes. Vous pouvez l’accompagner, lui donner du temps mais pas le faire à sa place !

Le mot de la fin !

Voici donc les 10 signes d’une relation toxique. Il en existe d’autres, mais notre liste regroupe les principaux. Il n’est pas nécessaire de cumuler les 10 signes pour parler d’une relation toxique. Si vous vous reconnaissez dans 2 points ou plus, vous êtes probablement dans une relation toxique.

Une relation toxique n’est pas toujours le fait d’une personne toxique. Parfois deux personnes saines peuvent adopter des comportements toxiques. La clé est de reconnaître la situation, et de vouloir la changer, tous les deux. Si votre partenaire ne veut pas changer également, vous ne pourrez jamais changer cette relation en relation saine. Le plus sage est souvent de partir. 

signes d'une relation toxique

Merci d’avoir lu cet article, nous espérons qu’il vous aura plu !

Vous aimez ce contenu ? Partagez le sur les réseaux sociaux.

A lire également

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Découvrir le sexshop en ligne

Cacher son sextoy
Cacher votre sextoys

Notre sélection des meilleurs jouets coquins pour vos plaisirs en solo, en couple ou en groupe.