7 mythes sur la masturbation

Nous avons tous eu l’occasion de nous masturber à un moment ou à un autre.

La masturbation est un acte aussi sain que normal, et même s’il est encore source de bon nombre de tabou dans notre société, la majorité la pratique régulièrement.

Ce tabou autour de ce sujet aussi important permet à de nombreuses personnes de mettre en avant des mythes sur la masturbation, certaines sont fausses, d’autres vrai, il est cependant nécessaire de faire la lumière sur ces légendes sexuelles.

Pour ce faire, il est tout d’abord crucial de savoir de quoi l’on parle quand on fait référence à la masturbation.

La masturbation : Qu’est-ce que c’est ?

L’acte de masturbation renvoie au fait de se procurer du plaisir sexuel de façon autonome, que ce soit à l’aide de sextoys ou seulement à l’aide de vos mains.

La masturbation, contrairement à ce qu’on peut lire ou entendre un peu partout, est très importante dans le processus qui vise à explorer sa sexualité et à apprendre à se faire du bien tout seul sans l’aide d’une ou d’un partenaire.

Cependant, bien souvent, les gens n’osent pas en parler de façon directe et ouverte, ce qui vient renforcer cette idée de tabou au sujet de la masturbation.

Cette tabouisation de la masturbation ne fait que permettre la mauvaise compréhension, la confusion et l’ambiguïté autour de ce sujet.

En effet, les gens ayant trop honte ou peur d’en parler n’osent pas toujours poser les bonnes questions aux bonnes personnes et ne s’informe pas de la meilleurs des manières, ce qui donne lui à des mythes et des légendes au sujet de la masturbation qui ne sont, en aucun cas, véridique.

Nous allons donc, par le biais de cet article, vous permettre d’y voir plus clair et de démêler le vrai du faux en ce qui concerne ce sujet si important mais tant redouté, à savoir, la masturbation et ses effets.

Se masturber enlèverais l’envie de faire l’amour

Cette question revient très souvent au centre du débat sur la masturbation. En effet, dans ce cadre- là, les avis divergent, mais il n’y a en réalité qu’une vision de la chose.

Le fait de se masturber n’enlève pas l’envie de faire l’amour en soi. En effet, si la masturbation est contrôlée et qu’elle est bien gérée par la personne en question, l’effet est même contraire à ce que l’on pense.

Ainsi, si la personne qui se masturbe intègre la masturbation comme faisant partie intégrante de sa vie sexuelle et donc avec les limites et le self-contrôle que cela impose, alors l’effet ressenti est inverse, à savoir qu’on à au contraire plus envie de faire l’amour avec sa ou son partenaire.

Cependant, à force de vous masturber, vous courez le risque de vous couper de votre relation et si vous ne contrôlez pas assez cet acte alors il se peut que vous tombiez dans une sorte d’addiction.

La masturbation, bien souvent, est utilisée pour pouvoir se relaxer et décompresser. Ainsi, les personnes qui décident de se masturber sont très souvent angoissées et anxieuses et utilisent la masturbation comme moyen de détente.

Or, si cette masturbation prend le pas sur la vie sociale de la personne en question alors cela devient évidemment problématique dans le sens ou la masturbation, ici, n’est plus un outil de plaisir, mais une addiction.

De ce fait, la masturbation ne remet absolument pas en cause le plaisir d’avoir des relations sexuelles avec son ou sa partenaire, du moins, tant que cet acte est contrôlé et n’impacte pas la vie sociale de la personne.

les mythes masturbation

La masturbation enlèverais la virginité

Cette question revient quant à elle plus souvent du côté des femmes que celui des hommes, ce qui semble logique au vu de la nature de celle-ci.

Pour ce qui est des femmes, la réponse à cette question est non, le fait de se masturber, que ce soit avec des sextoys (que vous pouvez retrouver sur notre boutique Cenezio) ou avec vos mains n’enlève en rien votre virginité.

Au contraire, le seul réel impact que cela peut avoir est positif, et c’est celui de pouvoir mieux vous connaître et ainsi mieux guider votre partenaire lors de votre première relation sexuelle.

Cependant, le problème vis-à-vis de cette vision est basé sur la notion de virginité qui elle-même pose problème.
En effet, certains dise que la virginité se définit vis à vis des actions de chacun quand d’autre eux pense que la virginité est basée sur l’hymen de la femme.

Si l’on prend en compte la dernière idée, la réponse reste quasi identique, il est très rare qu’une femme perde son hymen en se masturbant. Bien évidemment, les hymens sont tous différents, il y en a des plus épais, des plus fins, il est même possible que vous n’en ayez même pas.

Ainsi, le fait de se masturber ne remet pas en cause votre virginité, bien au contraire elle permet de mieux vous préparer à votre première relation sexuelle.

Les personnes en couple ne se masturbe pas

Ce mythe est en réalité lié à l’idée selon laquelle de nombreux couples pensent que le fait de se masturber en étant en couple représente d’une certaine façon une tromperie.

Alors déjà, pour répondre à la question, oui, les personnes se masturbent qu’il soit en couple ou pas.

En effet, même en couple, les personnes se masturbent pour d’un côté pouvoir se soulager du stress qu’il vivent, mais aussi, car les partenaires au sein du couple n’ont pas la même envie et le même appétit sexuel.
Il est donc très compliqué de pouvoir avoir des rapports sexuels et profiter l’un de l’autre alors que les désirs sont complètement inversés.


C’est dans cette perspective- là que la masturbation rentre en compte.

De plus, le fantasme autour de cette masturbation ne fonctionne que si elle est faite seule et donc sans son ou sa partenaire. D’où le fait que la masturbation représente d’une certaine façon un secret au sein du couple.

C’est donc sur cette base que proviennent l’idée et le rapprochement entre masturbation au sein du couple et sentiment de trahison et donc de tromperie.
En effet, certaines personnes peuvent percevoir la masturbation secrète de leur partenaire comme un signe du fait qu’elle ou il n’est pas satisfaisant(e) au lit, or ce n’est pas le cas.

La masturbation a pour but d’explorer sa sexualité et de mieux se connaître et mieux connaître son corps. Cet acte de masturbation n’enlève donc en rien le besoin de votre partenaire dans votre vie sexuelle.

7 mythes masturbation

La masturbation serait “sale”

Il y a beaucoup d’hommes et des femmes qui même à notre époque pense que ce n’est pas normal qu’une femme se masturbe.

En effet, bien que la masturbation soit devenue banalisée dans notre société, il reste encore un tabou à ce sujet qui empêche surtout les femmes, mais également dans une moindre mesure les hommes, de se faire plaisir tout seul et sans partenaire.
Découvrir : raisons d’ajouter la masturbation à votre relation ?

La masturbation et ses effet viennent en réalité au contraire des idées reçu selon lesquels la masturbation n’est pratiquée que par les obsédées du sexe.

Ainsi, la masturbation est en réalité un besoin de l’homme et de la femme qui permet de découvrir son corps et se sent de plus en plus à l’aise avec celui-ci.

Il faut savoir que le plaisir est le meilleur antidouleur et antigène et donc la masturbation peut être un des meilleurs moyens pour traiter ces problèmes là.

De ce fait, l’on peut donc en conclure que, non, la masturbation n’est pas sale, n’est pas une anomalie ou tout autre terme sexuel péjoratifs dans le sens ou c’est grâce à cette masturbation qu’on peut régler de nombreux problèmes qu’il soit physique ou psychologique au sein des couples.

La masturbation serait mauvaise pour la santé

La masturbation, contrairement à ce que l’on pense peut-être tout aussi bénéfique qu’elle peut être dangereuse.

En effet, la masturbation devient problématique et mauvaise dès lors qu’elle devient une impulsion sexuelle et une addiction avec un sentiment de manque si la personne ne se masturbe pas.

Dans les cas de figure extrêmes ou la masturbation devient une addiction, alors cela peut en effet être dangereux pour la santé dans le sens ou cette addiction peut venir abîmer le corps de la personne en question.

Ainsi, par exemple, si une personne se masturbe beaucoup trop de fois poussé par son manque et son addiction, alors il peut avoir des égratignures sur l’organe reproducteur.

D’un autre côté, il y a aussi l’effet sur la santé mentale et non pas physique. Dans ce cas-là, la personne en question si elle est prise dans cette addiction ne contrôle plus sa masturbation ce qui peut mener à des dépressions et un manque de vie sociale critique à cause de cette masturbation addictive.

Heureusement, bien souvent, la masturbation est plus bénéfique que dangereuse. En effet, la masturbation permet pour ce qui est de la partie mentale d’éveiller des fantasmes et d’améliorer ainsi la vie sexuelle des personnes.

La masturbation naturelle est bonne et bien meilleure seulement si elle permet de mettre en action des pensées fantasque, or dans le cas de la pornographie par exemple, les fantasmes ne sont pas propre à la personne et ne font donc pas réellement avancer la vie sexuelle de ces gens.

Enfin, la masturbation a donc de nombreux bénéfique qu’on peut citer comme par exemple :

  • Améliore la qualité du sommeil
  • Aide à faire face aux maux de tête
  • Soulage les douleurs menstruelles et autres
  • Soulage le stress et les tensions

La masturbation rend impuissant et stérile

Un autre mythe que l’on entend beaucoup repose sur la stérilité des hommes et le lien que cela a avec la masturbation.

Il faut savoir que la masturbation n’affecte ni positivement ni négativement la stérilité que ce soient des hommes ou des femmes.

Pour ce qui est de l’impuissance sexuelle, l’idée est la même, à savoir que la masturbation n’affecte en rien la puissance sexuelle au lit, bien au contraire cela pourrait même aider à maintenir un bon niveau au lit grâce à la connaissance de son corps.

Les experts se mettent d’accord pour dire que la masturbation de façon raisonnable et contrôlée peut aider à garder une taille du pénis stable et permettre au homme de tenir plus longtemps au lit par exemple.

Ici aussi, la pensée reste la même, la masturbation ne représente en rien un risque du moment que cela ne devient pas une addiction. Car dans ce cas, le manque de contrôle et de gestion de soi peut, en effet, permettre des problèmes physique et mental liés à cette masturbation excessive des personnes.

Rejoindre notre club intime

Découvrez en avant première nos dernières merveilles et promotions mais aussi quelques surprises…

Politique de confidentialité

La masturbation rime avec pénétration

Il y a de nombreuses personnes qui refusent d’utiliser des jouets sexuels pour se faire plaisir, et cela, que ce soit par peur ou par manque des jouets en question.

Il n’y a pas à vous en faire, la pénétration n’est qu’une façon de se faire plaisir soi-même, il en existe d’autres que vous pouvez tester.
Il y a pour les femmes par exemple la stimulation du clitoris, sans pour autant pénétrer celui-ci. Vous pouvez également explorer et utiliser vos zones érogènes que ce soient vos seins, vos fesses ou autres choses, à vous de vous imposer vos propres limites sexuelles.

Conclusion

Vous voilà fin prêt à commencer ou à recommencer à vous masturber sans avoir à craindre pour votre santé qu’elle soit mentale ou physique.

Enfin, nous pouvons en conclure que dans la plupart des cas la masturbation est normale et inoffensive pour vous et votre corps.

On peut donc, certes, être gêné d’admettre nos actes de masturbations, mais il n’en demeure pas moins que cette pratique est généralisée et que tout le monde est déjà touché au moins une fois pour se faire plaisir.

Alors n’hésitez pas à vous masturber autant que vous le voulez, le tout en veillant à garder le contrôle pour éviter de tomber dans une addiction qui dans ce cas aurait plus d’effet négatifs que positifs sur votre vie sexuelle.

Encore un peu de lecture ?

mythes sur la masturbation
Cenezio
Vous aimez ce contenu ? Partagez le sur les réseaux sociaux.

Publications similaires

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Découvrir le sexshop en ligne

Cacher son sextoy
Cacher votre sextoys

Notre sélection des meilleurs jouets coquins pour vos plaisirs en solo, en couple ou en groupe.