Masturbation favorise meilleure immunité

Il existe de nombreuses croyances autour de la masturbation depuis de nombreuses années. Certaines ont été prouvées, d’autres restent toujours sans fondement ni preuve scientifique. La masturbation est saine pour la santé car elle a des propriétés anti-stress et elle est bonne pour la santé mentale. Pourtant, le plaisir solitaire a toujours été un sujet plus ou moins tabou, entouré de vérités et de mensonges car il a été bien longtemps stigmatisé.

Cependant, une des croyances veut que la masturbation puisse renforcer le système immunitaire. Alors, nous allons analyser pourquoi la masturbation peut favoriser une meilleure immunité.

La masturbation peut-elle renforcer le système immunitaire ?

La masturbation a beaucoup d’effets positifs sur la santé et sur le corps. Il est donc normal de se demander si un effet positif de la masturbation peut également également avoir lieu sur le système immunitaire. Malgré la rareté des études sur ce sujet, certaines études montrent qu’il y a, en effet, un lien entre le plaisir solitaire et une meilleure immunité. Nous allons donc comparer ces études entre les hommes et les femmes pour voir s’il y a réellement un lien entre plaisir et meilleure immunité.

Des études sur la masturbation masculine

Quelques études concernant les bienfaits de la masturbation masculine ont révélé des informations intéressantes sur le boost du système immunitaire. Voici donc les deux études majeures qui montrent que la masturbation favorise un meilleur système immunitaire.

L’étude allemande de 2004

L’hypothèse de ce lien a été soulevée par une étude scientifique menée en 2004 par le département de psychologie médicale de la clinique universitaire d’Essen en Allemagne. Le groupe de chercheurs a demandé à 11 volontaires de se masturber jusqu’à l’orgasme. Au cours de l’expérience, les chercheurs ont prélevé du sang aux volontaires avant, pendant et après qu’ils se soient masturbés pour pouvoir comparer les différences présentes dans leur sang.

Les résultats de la recherche ont montré que l’ocytocine (hormone de l’amour) et la dopamine (hormone du bonheur) ont joué un rôle sur cette découverte. L’étude a donc conclu que l’excitation masculine augmentait les défenses naturelles, notamment celle des cellules tueuses qui sont celles qui combattent les infections.

Cependant, très peu d’études ont été menées à la suite de celle-ci, le résultat est donc à prendre avec des pincettes. En effet, cette étude a été menée seulement sur 11 hommes en bonne santé, donc si elle avait été menée sur des hommes en moins bonne santé, les résultats auraient peut-être été différents. Néanmoins, il est probable que les effets relevés dans cette étude puissent être réels, au moins pour certains hommes.

L’étude de l’Université d’Harvard en 2016

Cette étude, menée par des chercheurs de l’Université d’Harvard, a révélé des données intéressantes sur le lien entre la masturbation et le cancer de la prostate. Cette étude a été réalisée auprès de 31 925 hommes âgés de 20 à 49 ans, tous en bonne santé, et a été poursuivie pendant 18 ans. Au cours de cette étude, les participants devaient déclarer leur fréquence d’éjaculation et les chercheurs ont comparé cette fréquence avec le nombre de cancers de la prostate décelés chez les participants.

La conclusion de cette étude révèle qu’éjaculer 21 fois par mois fait baisser de 22 % le risque de développer un cancer de la prostate. Mais les auteurs de l’étude ont eux-mêmes révélé que, malgré la pertinence de cette étude, elle peut tout de même être faussée, notamment dû au fait que les participants déclaraient eux-mêmes leur fréquence d’éjaculation. Des informations pouvaient donc être erronées ou manquantes, ce qui peut fausser les résultats de l’étude.

Masturbation favorise meilleure immunité

Et pour les femmes alors ?

Les études sur le lien entre masturbation et renforcement du système immunitaire sont encore plus rares chez les femmes. Il existe une seule étude, publiée dans The Journal of Sexual Medicine en 2014, qui étudie ce phénomène. Cette étude s’est intéressée au lien entre la dépression et l’activité sexuelle, et donc aux marqueurs d’immunité que ce lien peut influencer.

Cette étude a démontré que les participantes atteintes de dépression sévère voyaient leurs marqueurs d’immunité baisser lorsqu’elles sont confrontées à une activité sexuelle. Cependant, les résultats de cette étude sont assez pauvres et aucune autre étude n’a été menée sur le sujet. Il est donc difficile de donner une réponse claire et définitive en ce qui concerne le sexe féminin.

Pourquoi la masturbation peut-elle renforcer le système immunitaire ?

Selon la docteure Lucy Glancey, dirigeante d’une clinique de Londres, la masturbation peut booster le système immunitaire à quatre niveaux : physique, biologique, psychologique et immunologique.

Au niveau physique c’est en augmentant le niveau de dopamine qui combat le stress et le chasse du système immunitaire.

Au niveau biologique c’est en augmentant le niveau d’ocytocine pour contourner les effets négatifs du cortisol (hormone du stress) sur le système immunitaire.

Au niveau psychologique c’est en créant un sentiment de bien-être qui aide à combattre le stress, et donc qui combat aussi la maladie.

Enfin, au niveau immunologique, l’excitation sexuelle et l’orgasme augmentent le niveau de globules blancs qui défendent notre système immunitaire contre les virus et les maladies infectieuses.

Les avantages de la masturbation

Outre le fait de renforcer le système immunitaire, la masturbation a beaucoup d’autres effets sur le corps.

Anti-douleur naturel

Le plaisir solitaire est un allié contre la douleur grâce à l’endorphine (hormone qui stimule le bien-être) que notre corps libère quand on prend du plaisir. Cette hormone a un effet d’anti-douleur et peut apaiser les migraines et les douleurs menstruelles.

Anti-stress naturel

L’endorphine est également liée à la réduction naturelle du stress. En effet, étant donné que cette hormone est libérée par le plaisir, elle contribue à faire augmenter le niveau de bien-être et de relaxation. Elle fait donc baisser le niveau de stress naturellement.

Aider à s’endormir

En lien avec l’effet anti-stress, la masturbation va favoriser le sommeil grâce à la relaxation qu’elle provoque. Le sentiment de bien-être et de détente prend le dessus et provoque donc le sommeil.

Procurer du bien-être

En plus de l’endorphine, d’autres hormones sont libérées lors de la masturbation, telles que la dopamine et la sérotonine. Le mélange de toutes ces hormones procure un réel sentiment de bien-être et de béatitude.

Renforcer le cœur

La masturbation est une activité qui renforce le cœur. En effet, c’est un acte qui demande un bon cardio à cause de l’accélération du rythme cardiaque provoqué par l’effort, puis par la jouissance. Ainsi, se masturber permet de fortifier son cœur.

Aider à mieux se connaître

Se masturber permet, avant tout, de mieux se connaître soi-même et d’apprendre son propre accès au plaisir. C’est une étape importante qui permet de mieux appréhender son corps mais aussi de connaître ses réactions et ses sentiments.

Renforcer le sexe

La masturbation fait intervenir de nombreux muscles, parfois que l’on ne connaît pas. Cela les fait travailler et les fortifie, notamment les muscles du plancher pelvien (muscles situés dans le bassin). Ces muscles sont très importants pour le plaisir et la jouissance, mais aussi pour lutter contre les pertes urinaires et les dysfonctions érectiles.

Comment renforcer son système immunitaire ?

Outre la masturbation, il existe d’autres moyens de renforcer le système immunitaire. Le sport en est un exemple. Il permet de libérer de l’endorphine et d’autres hormones qui font diminuer le stress. Il est aussi important d’aller vérifier chez un médecin, à travers des examens, si vous n’avez pas de carences car elles peuvent faire diminuer votre immunité.

De plus, la consommation régulière de vitamines C est vivement recommandée pour se prémunir contre les maladies et les virus. Il est important également d’avoir un bon rythme de sommeil et de dormir assez pour que le corps soit suffisamment reposé pour combattre les virus et autres infections qui seraient susceptibles de vous atteindre.

Conclusion

Le lien entre masturbation et meilleure immunité n’est donc pas réellement établi de manière scientifique, mais de nombreuses pistes tendent à faire comprendre que cette activité n’en reste pas moins bénéfique pour le corps et la santé. Le plaisir solitaire permet de libérer des hormones qui aident le corps à combattre, notamment, le stress et donc certaines maladies qui pourraient en découler. Cependant, il n’existe encore pas assez d’études scientifiques sur le sujet pour établir un réel lien.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.

Découvrez en avant première nos dernières merveilles et promotions mais aussi quelques surprises…

Politique de confidentialité
masturbation et immunité
Vous aimez ce contenu ? Partagez le sur les réseaux sociaux.

A lire également

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Découvrir le sexshop en ligne

Cacher son sextoy
Cacher votre sextoys

Notre sélection des meilleurs jouets coquins pour vos plaisirs en solo, en couple ou en groupe.